Home » Projets »

 
 

2013-2015

 

Projet FORUM VIES MOBILES 

(R. Bourguignon, G. Schmidt, A.S. Volz-Tollet) : « Les entreprises et les mobilités idéales des salariés dans le futur ».
Quels outils RH de la mobilité spatiale des salariés ? Comment les entreprises se projettent-elles à 5-10 ans sur le sujet des déplacements de leurs salariés ?
L’étude se propose de creuser les pratiques actuelles et de questionner les représentations futures.

Projet ART ET MUTATIONS CRITIQUES DU MANAGEMENT

Le projet est mené conjointement par l’équipe Most du laboratoire DRM (Université Paris Dauphine), et l’équipe ACTE Art & Flux (Université Paris 1 La Sorbonne), avec la collaboration de la Chaire M-A-I (Mutations-Anticipations-Innovations) de l’IAE de Paris (N. Bobadilla, D. Mourey, G. Schmidt).

Penser et agir dans le contexte des mutations critiques que traversent les organisations contemporaines demande d’autres outils que les méthodes analytiques et rationalistes classiques. La dimension du sensible en particulier, dans ses aspects affectifs (au sens de : qui affecte et met en mouvement), mais aussi politiques et philosophiques, doit être prise en compte. S’appuyer sur l’art pourrait ouvrir des voies nouvelles de compréhension et d’action. http://abrir.dauphine.fr/fr.html

FINANCEMENT DES ORGANISATIONS SYNDICALES
Trois recherches successives forment ce projet :

  • Projet Audisol

(R. Bourguignon, M. Floquet, S. Lefrancq) : la première recherche a consisté en une analyse des comptes publiés par les organisations patronales et syndicales pour mesurer l’effectivité de leur transparence financière. La recherche a été réalisée par 3 chercheurs en partenariat avec le cabinet Audisol.

  • Projet Dialogues 

(R. Bourguignon, M. Floquet, S. Lefrancq) : la même équipe de recherche a poursuivi, cette fois pour le compte de Dialogues, par une étude qualitative auprès des trois principales organisations syndicales (CFDT, CGT et FO) pour appréhender l’effet de l’obligation de transparence financière sur le fonctionnement interne de ces organisations.

  • Projet AXA 

(R. Bourguignon, M. Floquet, P. Garaudel, S. Lefrancq) : le troisième volet de ce projet de recherche portait sur l’analyse d’un macanisme de financement mis en place par le groupe Axa au début des années 1990: le chèque syndical. Cette étape a également été réalisée pour le compte de Dialogues.

2015 – Rapport MAI Dialogues Cheque syndical

2016 – Rapport MAI Dialogues Cheque syndical

Projets SYNDEX

  • CVs de site

(C. Chemin, P. Garaudel, R. Bourguignon, C. Vercher) : « L’élaboration des stratégies syndicales à partir de l’outil « CV de site » ». Recherche en cours dans le cadre du partenariat entre la chaire MAI et le cabinet Syndex. Il s’agit d’analyser un dispositif d’anticipation des reconversions de sites: le CV de site. Ce dispositif mis en place chez Syndex s’apparente à la réalisation d’un bilan de compétence et d’un CV au niveau d’un site de production.

  • Plans de départs volontaires.

(R. Bourguignon, P. Garaudel) : recherche réalisée dans le cadre du partenariat entre la chaire MAI et le cabinet Syndex. La recherche repose sur l’analyse de contenu de 67 dispositifs de départs volontaires inclus dans des PSE. La recherche est désormais achevée et a donné lieu à une publication dans @grh.

Projet MICHELIN

(F. Noël, E. Mercier, G. Schmidt, D. Wannenmacher, J. Attali, S. Lacour) : « Dispositifs de reclassement et processus de désidentification des salariés. Evaluation ex-post des Ateliers de Transition Professionnelle dans le cadre de l’accompagnement social de la fermeture de l’Usine Michelin de Toul ».

Projet AFNOR Compétences

(P. Gilbert, C. Triomphe, et le Réseau Parcours Croisés) : « Evaluation de la contribution de la fonction qualité à la création de valeur ».
Evaluer la performance d’une fonction de support et a fortiori sa contribution à la création de valeur pose une série de questions à la fois théoriques et pratiques (quelle valeur ? Pour qui ? Comment l’évaluer ? Selon quelle démarche ?).
Articulées à ces questions, trois dimensions sont utiles à explorer : organisationnelle et stratégique, opératoire, conduite de projet.
Coproduction réalisée par les chercheurs avec les 12 Clubs Parcours Croisés d’Afnor Compétences.

Projet UIMM

(R. Bourguignon, P. Gilbert, F. Noël, N. Raulet-Croset) : « L’avenir du travail industriel en France à l’horizon 2030 : les représentations des dirigeants ».
Cette recherche, réalisée en partenariat avec l’UIMM, repose sur l’exploitation d’entretiens approfondis menés avec des cadres dirigeants d’entreprises industrielles françaises afin de recueillir leurs anticipations quant aux évolutions en cours et à venir du travail.

MISSION Accompagnement et anticipation des mutations économiques

(J.-P. Aubert) : « Mutations socio-économiques et territoires : les ressources de l’anticipation ».
Demandé par le premier Ministre Jean-Marc Ayrault en 2013, sous la direction de Jean-Pierre Aubert, secrétaire général de la chaire MAI, le rapport s’appuie sur la rencontre d’acteurs agissant à tous les niveaux et dans une variété de secteurs économiques et géographiques.